Transfert d'une part de CVAE des départements vers la région : le Front National s'y est toujours opposé !

J5tfoy eWallerand de saint justLes cinq présidents de départements, Les Républicains, sont vent debout contre Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, partisane du transfert d’une part de la CVAE des départements vers les régions. Il est regrettable que cette prise de conscience intervienne aussi tardivement ! 

Dès février 2016, Audrey Guibert dénonçait ce projet de transfert lors du débat d'orientation budgétaire du STIF. Pourtant présents, les Présidents des conseils départementaux de l'Essonne et de la Seine-et-Marne n’avaient eu aucune réaction. De nouveau en juillet, seul le Front National dénonçait cette mesure inscrite en catimini dans le protocole État/Région de juin 2016 relatif au financement des transports franciliens. 

Asphyxiés financièrement par la baisse des dotations de l'Etat, une gestion calamiteuse et des dépenses sociales toujours en hausse, les départements franciliens ont augmenté cette année les impôts de manière exponentielle. En 2017, comment ces mêmes départements vont-ils pouvoir amortir ce transfert de ressources vers la région Île-de-France, le levier fiscal sera-t-il de nouveau actionné ? 

Gouverner, c'est prévoir ... S'agiter maintenant n'aura aucun effet. Les présidents des conseils départementaux auraient dû suivre les élus du Front National franciliens et se faire entendre bien avant le vote du PLF 2017.  

×