Pendant que le parti "LR" se cherche un candidat, le FN Essonne est en ordre de marche. Première réunion publique avec Stéphane Ravier : un succès !

Img 4838Près de 200 personnes étaient réunies hier soir à Longjumeau dans le cadre de la première grande réunion publique du Front National de l’Essonne en présence de Stéphane Ravier, sénateur des Bouches-du-Rhône et maire du 7e secteur de Marseille. Malgré un battage médiatique sans précédent autour de l’organisation des primaires, le Front National de l’Essonne est, lui, en ordre de marche pour préparer l'élection présidentielle et porter Marine Le Pen à la fonction suprême en 2017. 

Près de 200 personnes étaient réunies hier soir à Longjumeau dans le cadre de la première grande réunion publique du Front National de l’Essonne en présence de Stéphane Ravier, sénateur des Bouches-du-Rhône et maire du 7e secteur de Marseille. Malgré un battage médiatique sans précédent autour de l’organisation des primaires, le Front National de l’Essonne est, lui, en ordre de marche pour préparer l'élection présidentielle et porter Marine Le Pen à la fonction suprême en 2017.

Le Front National de l'Essonne se concentre sur la mobilisation militante pendant que d’autres formations politiques se cherchent encore un leader. Alors que les querelles intestines et les postures marketing émaillent les primaires, les candidats LR ne pourront pas s’affranchir de leur bilan.

Avec un Premier ministre d’avant-hier et d’hier, nous voyons très vite qu’ils n’ont aucune conviction politique, si ce n’est celle de reconquérir le pouvoir. Comment pourrait-on accorder plus de crédibilité aujourd’hui à ceux qui nous ont gouvernés hier et qui ont brillé par leur échec en précipitant la France dans un véritable marasme économique et social sans précédent ?

Sur l’immigration, les candidats LR n’ont de cesse de muscler leurs discours, mais dans les faits, ils soutiennent la politique immigrationniste de la gauche qui menace la France. À l'image de Monsieur Fillon, qui a indiqué que s'il était maire, il accueillerait des migrants ! Les masques tombent !

À ce titre, le Front National de l'Essonne se mobilise sur le terrain pour dénoncer le double discours de cette fausse droite qui n’a malheureusement en matière de laxisme migratoire rien à envier au parti socialiste. L'opération Mon département sans migrants continue. Par ailleurs, le premier tract de campagne sera livré prochainement et portera sur la défense des valeurs fondamentales pour notre mouvement patriote : Identité, Souveraineté, Liberté et Prospérité !

 

Audrey Guibert,

Secrétaire départementale du Front National de l’Essonne,

Conseillère régionale d’Ile-de-France,

Conseillère municipale de Savigny-sur-Orge

Img 4830Img 4831

Img 4838

×