Municipales partielles à Saulx-les-Chartreux

 

Communiqué de presse de Franck BEELDENS – DA SILVA, secrétaire de la 4ème circonscription de l’Essonne.

 

Municipales partielles à Saulx-les-Chartreux, pourquoi nous ne participons pas à ce scrutin.

 

Photo FranckBEELDENSForts de nos très bons résultats lors des trois derniers scrutins sur la commune, frôlant les 30% et arrivant à chaque fois premiers loin devant nos adversaires, la question de monter une liste lors des municipales partielles du mois de juin s’est naturellement posée à nous.

Nous avons donc parcouru la commune et rencontré un formidable vivier de patriotes amoureux de la France, issus de bords politiques différents. Nous avons réuni des colistiers, et avons réfléchi ensemble, à l’opportunité de monter cette liste.
 

Le laps de temps très court et le climat absolument délétère qui règne sur la commune nous ont cependant conduits à faire le choix de ne pas aller au bout de notre démarche :

D’abord, nous nous sommes refusé à bâcler une liste, juste par fierté d’y parvenir. Nous voulons au contraire construire une alternative qui s’inscrive dans la durée et qui se caractérise par son sérieux et son efficacité. Nous ne voulions pas de simples « prête-noms » et pour cela, le temps nous aurait probablement manqué.

Mais l’autre raison nous ayant conduit à un tel choix relève aussi de notre refus de voir à nouveau un maire communiste diriger cette magnifique commune.

Empêtrée dans ses divisions intestines, incapable de prendre des décisions en adéquation avec sa population, cette gauche est à bout de souffle et un mandat supplémentaire ne pourrait se faire qu’au détriment des Salucéens.

Notre présence lors de ce scrutin aurait probablement diminué les chances de la liste de droite de concurrencer celle du maire et nous nous refusons à porter la responsabilité d’une telle défaite.

Pour autant, nous ne soutiendrons pas Stéphane Bazile. En trop d’occasions il s’est montré très approximatif dans son travail d’élu local. Il prétend incarner le renouveau, lui qui fut déjà nouveau en 2014. La formule ne prend pas. En deux ans, il n’a pas su construire une alternative crédible et n’a pas su travailler ses dossiers avec le sérieux qu’exigeait sa fonction. Cela a d’ailleurs conduit à des divisions dans son camp. Nous n’apporterons donc pas notre soutien à une liste qui allie inexpérience avec inefficacité et incompétence.

Les Salucéens se trouvent donc face à un choix cornélien : celui de la peste ou du choléra.

C’est pourquoi l’équipe que nous avons constituée à Saulx-les-Chartreux, et que nous continuons à faire grandir, aura l’immense responsabilité d’être des veilleurs de la République. Nous ne participerons pas à ce climat de tension extrême qui règne au conseil municipal mais nous serons vigilants, prêts à défendre les Salucéens et toujours à leur écoute afin de bâtir avec eux, la France apaisée que nous appelons de nos vœux.

Nous ne sommes pas présents cette fois-ci. Mais que nos adversaires se le disent, c’est bien la dernière fois !

municipales Saulx-les-Chartreux

×