Face à la crise financière qui bloque la CAVYVS présidée par Nicolas Dupont-Aignan, le FN 91 demande la transparence

Ecran m2 4Le lundi 26 septembre, la séance du conseil de la communauté d'agglomération du Val d'Yerres-Val de Seine (CAVYVS) a confirmé l'echec de la négociation sur le protocole financier et fiscal entre les élus du Val d'Yerres et ceux du Val de Seine. Depuis la fusion des deux communautés, un conflit oppose les élus de la CAVYVS au sujet de la dette de la communauté d'agglomération du Val d'Yerres et de l'impact de son remboursement pour les communes du Val de Seine.

En effet, la dette de la CAVY présidée par Nicolas Dupont-Aignan a explosé entre 2007 et 2015, passant de 15,3 M à 49,5 M d'euros, soit une augmentation de 240% ! Alors que Nicolas Dupont-Aignan se prévaut d'une bonne gestion pour la ville de Yerres, il a fait preuve d'une gestion  irresponsable pour le Val d'Yerres, avec la complicité des élus des Républicains et du Parti socialiste. 

Le Front national de l'Essonne appelle Nicolas Dupont-Aignan et les élus du Val d'Yerres à faire preuve de la plus grande transparence sur la réalité du passif et sur les conséquences fiscales forcément désastreuses pour les citoyens des communes de Brunoy, Boussy-Saint-Antoine, Crosne, Epinay-sous-Sénart, Quincy-sous-Sénart et Yerres, lors du prochain conseil de la CAVYVS.

Benjamin Boucher,

Secrétaire adjoint de la huitième circonscription du Front National de l’Essonne

×