Insécurité

Résultat du sondage : les Forgeois se prononcent majoritairement contre l’accueil de clandestins

Ecran m2 4Retrouvez notre communiqué de presse : La maire de Forges-les-Bains a organisé hier un sondage pour soi-disant consulter les Forgeois au sujet de l’accueil d’une centaine de clandestins tous des hommes demandeurs d’asile, dans la commune à proximité d’une école. 

Les Forgeois ont rejeté massivement l’accueil de clandestins. Le résultat est donc sans appel

Lire la suite

Réaction d’Audrey Guibert suite à la destruction d’une caméra de vidéosurveillance par des racailles à Viry-Châtillon

J5tfoy eUne bande d’une vingtaine de racailles cagoulées et déterminées ont agressé samedi matin un homme pour lui voler sa camionnette dans le but de détruire une caméra de vidéosurveillance installée sur un poteau face au quartier de la Grande-Borne. Projetée sur ce poteau la camionnette s’est alors embrasée nécessitant l’intervention des pompiers. 

 

Lire la suite

Fêtes de la rentrée de septembre annulées : un recul de la République, une victoire de l’obscurantisme islamiste !

Photo FranckBEELDENSCommuniqué de presse de Franck BEELDENS – DA SILVA - Secrétariat de la 4ème circonscription de l’Essonne : 

Suite « aux événements tragiques qui viennent de se dérouler », nombre de communes dont Montlhéry et Epinay-sur-Orge en tête, ont décidé d’annuler les manifestations publiques prévues de longue date pour la rentrée septembre.

Ces décisions, au demeurant sages et empreintes du « principe de précaution » sont pourtant l’expression la plus révélatrice du renoncement de nos élites et du recul implacable de la démocratie et de la République française.

 

État d'urgence, vous dites ? : 15 migrants découverts dans un camion à Lisses

Le 21/04/2016

 

Audrey guibertQuinze migrants qui seraient de nationalité irakienne, ont été retrouvés hier dans un camion à Lisses. Ces migrants sont parvenus à pénétrer clandestinement à l'intérieur du camion en échappant à tout contrôle. Le chauffeur du camion immatriculé en Espagne, en provenance d'Allemagne les a découverts pendant qu'il déchargeait sa marchandise.

Alors que le gouvernement s'apprête à prolonger l'état d'urgence de deux mois, il apparaît légitime de se demander en quoi l'état d'urgence peut-il être efficace sans appliquer des mesures de fond.

Lire la suite

Le préfet de l'Essonne doit interdire le rassemblement « Nuit debout » à Evry

14/04/2016

 

Audrey guibertLe mouvement "Nuit debout" gangrené par des milices d'extrême gauche souhaite organiser un rassemblement, vendredi 15 avril 2016 de 15 heures à 22 heures, place des Terrasses de l’Agora à Evry. Alors que ce mouvement s'est illustré ces derniers jours par une série d'actes ultraviolents et un commissariat pris d’assaut à Paris samedi soir, il serait irresponsable d’autoriser ce rassemblement dans le département de l’Essonne.

Le Front National par la voix de Wallerand de Saint-Just a réagi en dénonçant la passivité des pouvoirs publics et a appelé à la dissolution du mouvement « Nuit debout » qui est devenu, le  « centre opérationnel du saccage de Paris ».

Lire la suite

Les derniers tracts distribués par le FN Essonne

Vous pouvez télécharger les derniers tracts distribués par le Front National de l'Essonne :

INSTALLATIONS ILLÉGALES DES GENS DU VOYAGE, ÇA SUFFIT !

CAMPEMENT ILLÉGAL DE ROMS INSTALLÉ DANS LA COMMUNE D’ATHIS-MONS…, LA MUNICIPALITÉ DOIT AGIR ET VITE !!!

 

Ob ddfdaa installations illegales des gens du vOb 39faac campemet illegal de roms installe da

 

 

 

 

 

 

 

Installations illégales des gens du voyage - Essonneinstallations-illegales-gens-du-voyage-essonne.pdf (1.56 Mo)

Tract Roms - athis-Monstract-roms-athis.pdf (126.73 Ko)

Morangissois et entreprises, victimes des occupations illégales des gens du voyage

Depuis le mois de Francois warymai 2015, plusieurs campements de gens du voyage se sont succédé à des emplacements non autorisés sur Morangis. Des déjections humaines, c'est malheureusement ce que constatent les entreprises aux abords d’un des campements des gens du voyage, installés illégalement sur un espace public destiné à l’origine aux activités sportives des jeunes du collège, rue Gustave-Eiffel.

A chaque départ ou déplacement d’un des terrains occupés de manière illicite, les Morangissois connaissent une recrudescence de cambriolages de pavillons avoisinants et de vols de voitures.

Malgré une demande pressante des entrepreneurs voisins auprès de la mairie pour bloquer l’accès de ces terrains publics, la réponse du maire, monsieur Nourry, fut avec beaucoup de retard, d’installer deux blocs de béton. Une mesurette puisque les gens du voyage les ont déplacés sans aucune difficulté. 

Ces derniers sont venus refaire leurs déjections au pied des sociétés de la zone. Ils se sont raccordés aux points d’eau des entreprises. L’un de ces chefs d’entreprise nous a raconté ses mésaventures avec eux. 

Lire la suite

Installation illégale des gens du voyage sur des terrains municipaux ou privés, ça suffit ! Rétablissons l’ordre !

Plus de 300 gens du voyage se sont octroyés le droit de forcer l’entrée du stade municipal de Nozay pour s’y installer pendant plus de deux semaines avec le consentement des autorités locales et de la sous-préfecture de Palaiseau.

Ils ont laissé des traces de leur passage comme en témoignent les photos jointes : branchement à la borne incendie provoquant des inondations, de nombreuses dégradations sont à déplorer sans compter les innombrables déjections humaines qui jonchent le petit bois séparant Nozay de Marcoussis et qui est pourtant recensé au titre des espaces naturels sensibles par le conseil départemental de l’Essonne. On y retrouve même du papier-toilette sur ces sentiers. Est-ce acceptable ?

 

Lire la suite

Implantation d’un campement illégal de Roms sur la commune d’Athis-Mons. La municipalité doit agir et cesser son immobilisme !

Un campement illégal de Roms s'est installé en toute impunité sur un terrain constructible situé "Quai de l'Industrie" à Athis-Mons jouxtant une entreprise privée et à proximité de la gare RER de Juvisy-sur-Orge. C’est donc un véritable bidonville qui s’étend sur ce vaste terrain sans que la municipalité n’intervienne et prenne conscience de la situation insupportable pour les Athégiens, alors que les conditions d’hygiène sont éminemment déplorables. Nous dénonçons l’installation de cette zone de non-droit dans cette commune et la passivité des pouvoirs publics qui laissent ce campement se développer et perdurer.

Lire la suite

En marge du 14 juillet, face au désengagement de l’Etat, l’Essonne devient le terrain de jeux privilégié des racailles !

Audrey guibertDans la nuit du 13 au 14 juillet, le département de l'Essonne a été le théâtre de violences urbaines : 26 voitures incendiées, 41 feux de poubelle recensés, nombreux jets de projectiles ayant endommagés des camions de pompiers, échauffourées, plusieurs cocktails Molotov ont été lancés contre le commissariat des Ulis par une quarantaine de délinquants. Des pompiers ont même été victimes ce week-end de tirs de feux d’artifice à Epinay-sous-Sénart, Evry et les Ulis. 

Lire la suite

Pour lutter efficacement contre l’insécurité, un plan de lutte global et cohérent s’impose enfin !

Photo FranckBEELDENSMardi 7 juillet, Epinay-sur-Orge a été le théâtre d’un incendie de voiture sur le parking des Templiers. Cet acte fait suite à de nombreux cambriolages, braquages, vols à main armée, agressions, incendie de voiture, dégradations de biens publics et privés et trafics de drogue. Notre commune, calme au demeurant, est ainsi de plus en plus la proie d’une délinquance qui ne cesse de s’accélérer.

Malgré tout, le maire Guy Malherbe se contente d’être un bon communiquant incapable de résorber une insécurité croissante.

La vidéosurveillance est ainsi déployée sur la ville sans qu’aucun effectif de police municipale supplémentaire ne soit prévu pour apporter une réponse humaine rapide et efficace. La police nationale de Sainte-Geneviève- des-Bois est par ailleurs bien trop démunie en matériel comme en effectif, en raison des suppressions massives de postes de policiers et gendarmes par M. Sarkozy. Quant au dispositif « voisin vigilant », Guy Malherbe avait voté contre lorsque j’en ai fait la proposition en conseil municipal, pour mieux se la réapproprier par la suite : ce seul acte politicien démontre l’amateurisme et l’incohérence du personnage.

Lire la suite

Explosion des braquages et des agressions : ces fléaux qui sévissent dans notre département

Audrey guibertIl ne se passe pas une journée sans que la presse ne relaye ou que l'on entende qu'un commerçant ou un client ait été victime d'un braquage ou d'une agression. Hier, dans l'après-midi, à Juvisy-sur-Orge, un client d'une banque a été violemment agressé par deux délinquants mineurs issus du quartier de la Grande-Borne, zone de non-droit à Grigny. La police soupçonne même le guichetier de la banque d'avoir averti les deux malfaiteurs que le client possédait, après avoir effectué un retrait, une liquidité très importante.

L'un des deux voyous avait même déjà été précédemment interpellé en mars suite à l’agression d’un ouvrier qui travaillait sur un chantier de renouvellement urbain à la Grande-Borne.

Lire la suite

Le commissariat des Ulis, une nouvelle fois caillassé, l'ordre doit être rétabli !

Audrey guibertRégulièrement attaqué depuis maintenant trois ans, le commissariat des Ulis a été pris pour cible lundi matin par une vingtaine d'individus. Au cours de l'affrontement, la façade du commissariat et une voiture de police ont été détériorées. Quelques heures auparavant, une équipe qui assurait une patrouille en voiture aux Ulis a été prise à partie par une bande de voyous déterminée à en découdre avec les forces de l'ordre en essayant de les attirer dans un guet-apens.

Lire la suite

Lettre ouverte au préfet à la suite des différentes émeutes urbaines survenues à Grand-Vaux

Audrey guibertA Savigny-sur-Orge, le 01 juin 2015

Monsieur le préfet, 

Je me permets de vous solliciter pour attirer votre attention à la suite des différentes émeutes urbaines survenues, mardi 26 mai 2015, dans le quartier de Grand-Vaux à Savigny-sur-Orge en marge d'une opération de sécurisation des parties communes par les forces de l'ordre. Il s'en est suivi un déchaînement de violences au cours duquel un policier a été blessé. Grand-Vaux a été le théâtre également d'incendies volontaires durant lesquels des pompiers ont été pris pour cible par des jets de pierre. Un véhicule de pompiers a même été endommagé. Mercredi 27 mai 2015, le quartier de Grand-Vaux était toujours sous tension. Samedi 30 mai 2015, nouvelle nuit d’émeutes et en ce dimanche 31 mai, de nombreux véhicules étaient encore incendiés. Cette situation qui devient de plus en plus incontrôlable pourrait se transformer en véritables scènes de guérilla urbaine. 

 

Lire la suite

×