Le maire de Palaiseau soutient l'accueil des migrants ! Mettons fin à cette préférence étrangère.

Début septembre, Nathalie Paulin, responsable de la 6e circonscription du Front National de l’Essonne a écrit au maire de Palaiseau, Grégoire de Lasteyrie pour l’inciter à plus de transparence auprès des Palaisiens et à exprimer sa position concernant l’accueil de migrants au sein de l’hôtel « Le relais de Palaiseau », qui héberge une centaine de clandestins depuis plus d’un an. Le maire nous indiqua le 19 octobre dans un courrier qu’il transmettait l’ensemble de nos questions à la préfecture qui serait alors chargée de nous apporter les éléments de réponse demandés, sans prendre le soin de nous faire part de sa position relative à l’installation de ces migrants dans cet hôtel situé sur sa commune. Qui ne dit mot consent ! D’ailleurs, dans les colonnes du Parisien en juin 2016, le maire s’était dit prêt à accueillir des migrants  en rappelant que la commune s’y était engagée.

Cette position du maire de Palaiseau est révélatrice du double discours tenu par les élus Les Républicains, qui devant les caméras refusent les clandestins, mais qui dans les faits les accueillent et soutiennent les initiatives pour financer leur hébergement. Alors que des millions de Français sont confrontés à la précarité, aux difficultés de trouver un logement digne de ce nom, l’Etat avec la complicité de certaines municipalités préfère utiliser l’argent du contribuable pour loger des clandestins. Pour le Front National, une seule solution de bon sens devrait être mise en œuvre : l’expulsion immédiate et systématique des étrangers qui entrent ou se maintiennent illégalement en France afin de mettre fin à la préférence étrangère. 

Nathalie Paulin,

Secrétaire de la 6ème circonscription du Front National de l’Essonne 

 

Lettre de Nathalie Paulin - mairie de Palaiseau 

Capture d e cran 2017 11 02 a 13 00 50

Réponse du maire de Palaiseau

Capture d e cran 2017 11 02 a 13 01 08

 

×